Avec un titre comme celui-ci on pourrait avoir l’impression de retourner dans la cour de récréation. Mais vu la taille du coup de soleil qu’à le mec on comprend tout de suite que c’est loin d’être drôle. Et paf le dos !